Concevoir le futur grâce au design thinking

Notre imagination est notre limite…

Aujourd’hui, notre limite en tant que designer n’est pas la technologie, mais plutôt les usages que nous en ferons. Proposer un chat bot est-il moderne ? Peut être. Ce qui l’est davantage, c’est de concevoir cette fonctionnalité avec ses futurs utilisateurs. En les incluant, inventer de futures fonctionnalités qui n’auraient pas été envisagées auparavant. 

De même, la réalité virtuelle ou augmentée sont-elles notre futur ? Probablement. Alors comment intégrer ce type d’innovation technologique dans le quotidien des utilisateurs ? Nous sommes convaincus que le design thinking nous permettra d’appréhender la complexité de ces innovations, afin d’en proposer des usages nouveaux, disruptifs et qui ouvriront de nouvelles possibilités.

C’est pourquoi nous vous partageons la traduction de ce retour d’expérience entre Google Play et Ideo.
C’est inspirant ! 

cardboard

« Je rêve d’emporter mon chien sur Mars dans une Lamborghini volante ! »

– Clément, 11 ans

Essayez d’imaginer le futur : que voyez-vous ? Est-ce que vous rêvez d’odométrie simultanée ? D’un monde de reconnaissance vocale ? Probablement pas. Si vous vous projetez dans le monde de demain, vous imaginez probablement des endroits où vous pourriez aller ou des choses que vous pourriez faire, comme quand vous étiez petit.

C’est pour cette raison que Google Play a fait appel à IDEO : comprendre quelles pourraient être les applications concrètes des technologies émergentes, telle la réalité virtuelle, la réalité augmentée, les assistants numériques et les apps éphémères. Comme avec toute nouvelle technologie les applications possibles sont infinies. 
Mais lesquelles seront utiles, et surtout, attractives ?

VR AR human centered

Comment le public intégrera-t-il ces nouvelles technologies au quotidien ? Quels rêves et quels désirs ces technologies suscitent-elles chez les utilisateurs ? C’est ce que Google voulait savoir.
Chez IDEO, l’humain est au cœur du design. Nous avons commencé par rencontrer des gens et nous leur avons demandé quels étaient leurs attentes quant à l’avenir de ces technologies.

Nous avons parlé à des créateurs qui se servent de ces technologies : spécialistes, artistes et développeurs ; ainsi qu’au grand public : des technophiles aux technophobes, en passant par des enfants. Les rencontres ont eu lieu chez IDEO San Francisco. Nous avons fait leur connaissance autour d’un verre, afin d’avoir une discussion à bâton rompu sur ce que nous réserve l’avenir.

Nous nous sommes délibérément abstenus de mentionner toute marque, plateforme ou fonction. Nous leur avons proposé des exercices de design où l’essence de chacune des technologies était transposée en quelque chose que l’on peut tenir, dessiner, imaginer et expérimenter.

neonbrand

Voici un résumé de ce qui s’est dit durant ces séances de recherche. Nous avons identifié les promesses que recèlent ces technologies émergentes :

Lorsqu’on envisage une application pour ces technologies et la façon de les intégrer à nos produits, nous avons tendance à se focaliser uniquement sur leurs possibilités et leurs faiblesses actuelles. Nous pouvons nous perdre en conjectures sur leur valeur ajoutée pour le public. Il faudrait plutôt imaginer ce que ces technologies représentent pour les utilisateurs et nous servir de ces attentes pour guider notre travail.

Si nous voulons créer quelque chose dont la valeur s’inscrit durablement, nous devons nous baser sur ce que les utilisateurs veulent et non pas sur ce qui est techniquement possible.

Ce que nous avons appris sur les aspirations, désirs et rêves du public

Afin de savoir ce que les gens pensent et ressentent, il faut leur présenter des éléments tangibles. Lorsque vous présentez un concept concret mais qui n’est pas encore finalisé, les gens en perçoivent le potentiel. Ils peuvent alors faire part de leurs idées. Lorsque le concept est trop abouti, ils se mettent à chercher les défauts.

human centered AR VR

Réalité virtuelle (VR)

« J’aimerais partager mon expérience avec les autres ou avoir un ami qui me guide. »

– Léa

L’exercice : Nous avons distribué des images représentant des scènes allant du banal (un déplacement en métro) au fantastique (une balade sur Mars ou le survol d’une ville). Nous leur avons demandé d’imaginer qu’ils avaient été transportés en ces lieux. Comment y êtes-vous arrivés ? Que voulez-vous y faire ? Avec qui voudriez-vous interagir ?

Ce qu’ils ont imaginé : La VR nous transporte vers des lieux extraordinaires. Les utilisateurs veulent être libres d’explorer ces lieux par eux-mêmes et être capables de partager leur expérience avec les autres.

Réalité augmentée (AR)

« Il faudrait pouvoir bloquer tous les bruits externes afin de s’immerger totalement. »

– Siméon

L’exercice : Nous avons distribué des morceaux d’acrylique en forme de « lunettes magiques ». Nous leur avons demandé de poser ces lunettes sur différentes scènes et d’imaginer ce qu’ils pouvaient voir à travers. Nous leur avons demandé de dessiner leurs idées et de les partager avec le groupe.

Ce qu’ils ont imaginé : L’AR nous offre l’opportunité d’améliorer le monde autour de nous. Le public souhaite que les renseignements pertinents soient intégrés à leur environnement et pouvoir éliminer les distractions pour une plus grande concentration.

Assistant numérique

« Mon assistant devrait anticiper mes besoins, en sachant dans quel contexte je me trouve. »

– Céline

L’exercice : Nous avons demandé aux participants de rédiger un profil de poste pour leur assistant personnel. Nous leur avons demandé d’imaginer qu’ils recrutent un véritable assistant pour les aider au quotidien. Que lui demanderiez-vous de faire ? Quelles compétences devrait-il posséder ? Comment et quand le joindriez-vous ?

Ce qu’ils ont imaginé : Les assistants numériques facilitent la vie quotidienne, mais les gens en attendent plus. Ils souhaitent développer une relation avec leur assistant afin qu’il devienne une source d’inspiration et de motivation. Ils attendent que leur assistant anticipe leurs besoins et leurs humeurs.

Apps éphémères

« Je veux un niveau minimal d’interactions humaines et qu’il y ait le moins d’étapes possible. »

– Sylvain

L’exercice : Nous avons proposé deux scénarios différents : 
1/ Passer une commande dans un café qui vient d’ouvrir dans leur quartier. 
2/ Garer sa voiture dans une ville qu’ils ne connaissent pas. 
Nous leur avons demandé comment effectueraient-ils ces tâches dans un monde idéal. Comment procéderaient-ils ? Que se passerait-il ?

Ce qu’ils ont imaginé : Les apps éphémères nous simplifient la tâche quand nous en avons besoin. Les gens veulent que l’expérience soit simple et agréable.
La promesse des nouvelles technologies a toujours été d’accroître nos capacités en tant qu’êtres humains : nous permettre de faire des choses que nous n’étions pas capables de faire auparavant. Il s’agit de se projeter au-delà de ce que la technologie peut faire, vers ce qu’elle nous permettra de faire.

Commencer dès aujourd’hui

Il n’est ni compliqué ni cher de s’attaquer à la Réalité Virtuelle, à la Réalité Augmentée, aux assistants numériques et aux apps éphémères. Avec Google Play, nous avons créé différentes aides au design que nous avons dévoilées à Playtime 2017. Nous espérons qu’elles vous inspirerons pour créer de nouvelles fonctionnalités et de nouveaux produits qui feront appel à ces technologies.

AR VR CARDS

Télécharger les cartes

Ce support comprend 20 cartes qui vous aideront à aborder le design des technologies émergentes selon le contexte de vos clients. Elles visent à vous guider au stade de la conceptualisation, lorsque vous chercher une idée de produit.

Chaque carte comprend un scénario et un besoin utilisateur. Imaginez une situation du quotidien de vos clients. Puis retournez la carte et déclenchez un brainstorming. Chaque aide vise à générer différentes réponses selon les désirs du client pour chaque technologie.

TAKE AWAY

Enfin, gardez bien à l’esprit que les rêves ne se nourrissent pas de fonctions, de SKD et d’API. Les rêves sont intrinsèquement humains : ils existent au plus profond de nous-mêmes. En intégrant les technologies émergentes à votre design, commencez par les rêves de vos utilisateurs. Et n’oubliez pas d’y ajouter les vôtres…

Cet article est le fruit d’une collaboration entre Google Play et IDEO, un cabinet de design mondial reconnu pour son approche novatrice du Design thinking : la conception centrée sur l’humain.

SOURCE

Applying human-centered design to emerging technologies, Peter Hyer, Fabian Herrmann, and Kristin Kelly @Medium

Mise en contexte : Sébastien Faure, UX Content Manager @UX Republic @sebfaureUX / Phonesavane Soulivong, UX Communication & Marketing @UX Republic @psvn_soulivong / Traduction : Eric Bossin

UX-REPUBLIC est une agence spécialisée en conception centrée utilisateur. Nous sommes également centre de formation agréé. Retrouvez toutes nos formations en UX-DESIGN sur notre site training.ux-republic.com

No comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *