Le Perfection Game

Mar 19, 2015
Yann Cadoret

Cette semaine Anne, UX-Activist, nous a préparé une présentation pour nous aider à comprendre pourquoi les critiques nous dérangeaient. Je me suis alors rappelé du concept de « Perfection Game » qui est une sorte de framework, de méthode, permettant d’améliorer la qualité d’un travail sans pour autant le « critiquer ».

 

IMG_0025

En voici la définition et les règles.

Le ‘Perfection Game’ qu’est-ce-que c’est ?

Le « Perfection Game » est une méthode d’évaluation itérative basée sur le progrès possible. Elle permet d’améliorer la qualité d’un travail en proposant une approche collaborative. Elle propose des axes d’amélioration sans critique négative et met en avant les choses positives. Dans l’esprit d’une définition de Backlog agile, elle repose une sémantique particulière et précise.

Le ‘Perfection Game’ La méthode

 

Le “joueur” commence par lister les bonnes choses, les éléments positifs qui créent de la valeur. Les choses qui sont à retenir. Ensuite, toujours avec la même formule, le “joueur” jouant le rôle « d’analyste » propose une note sur 10 et liste les éléments d’amélioration identifiés qui auraient permis d’obtenir 10.

Voici la phrase exacte à utiliser :

« pour toutes ces raisons je mets X/10 à l’expérience ».

Comment établir une note juste ?

Capture d’écran 2015-03-19 à 14.35.15

Si vous n’avez pas d’idée d’amélioration, la note est de 10 et le travail est considéré comme parfait. 10 axes d’amélioration, cela ne veut pas dire que le travail n’a aucune valeur. 0 cela veut dire que du point de vue du joueur il existe encore un énorme potentiel d’amélioration !

Autrement dit, mettre une note basse, c’est AIDER celui qui a fait le boulot !

Un premier exemple 

Le perfection Game est utilisé pour améliorer le fond, la forme d’un travail ou même son process. En voici un exemple. Antoine, notre directeur de l’UX nous a proposé une présentation formidable à propos de la créativité.

J’aurais mis 8 sur 10 à sa présentation. J’y ai apprécié :

D’avoir appris énormément de choses,

D’avoir eu l’impression de m’amuser,

D’avoir compris que c’était à ma portée,

La richesse des exemples,

Son dynamisme,

Des contenus superbes et  accrocheurs !

J’aurais mis 10 si :

  • Antoine avait été systématiquement tourné vers l’auditoire, il n’avait pas les slides sous les yeux, et prenait connaissance du nouveau sur le mur derrière lui.

  • Si toute la présentation avait été en français, certaines citations n’étaient pas traduites, et n’ont, peut être, pas été comprise par l’ensemble des personnes présentes.

 

L’itération

Évidemment, le but de cet exercice / outil est d’améliorer au maximum la qualité du livrable et donc de répéter le Perfection Game encore et encore jusqu’à obtenir 10 avec plusieurs interlocuteurs.

Capture d’écran 2015-03-19 à 14.34.58

Les règles d’or

Capture d’écran 2015-03-19 à 14.35.30

Les critiques doivent être constructives et dépassionnées.

Pas de “j’aurais mis 10 si ton travail n’avait pas été pourri !”.

Rappelez vous qu’on ne juge pas une personne mais le travail en question ! Qu’il est peut-être déjà passé par plusieurs sessions de Perfection Game et qu’il repose probablement sur plusieurs interlocuteurs de toutes façons.

On ne commente pas, on n’argumente pas un perfection game. C’est une opinion personnelle que l’auteur du travail prend en compte… ou pas.

Enfin, d’où nous vient cette méthode ?

C’est une méthode qui nous vient des service commerciaux qui cherchent à obtenir “en OFF” en 30 min l’opinion d’un client à propos d’une offre à formuler : on parle de “Fail Fast”. De cette manière, on sait immédiatement s’il faut prendre le temps d’aller au bout de la proposition en produisant l’offre dans l’optique imaginée ou s’il faut tout de suite corriger le tir.

Capture d’écran 2015-03-19 à 14.38.31

UX-REPUBLIC est une agence spécialisée en conception centrée utilisateur. Nous sommes également centre de formation agréé. Retrouvez toutes nos formations en UX-DESIGN sur notre site training.ux-republic.com