UX-CALENDAR – 07 DECEMBRE- Un conte de Noël UX

Déc 07, 2016
Romain Landsberg

source

 

Il était une fois,

en Angleterre au début des années 2000, le plus grand appel d’offre pour la refonte globale des services de la société British Railways qui gère les chemins de fers sur l’ensemble du Royaume-Uni.

Cet appel d’offre regroupe les plus grandes agences de communication du pays qui rivalisent de trouvailles marketing, d’astuces, de concepts… mais l’agence qui va gagner est celle qui va utiliser une stratégie inédite et osée, révolutionnant et transformant la société des chemins de fers à tout jamais.

giphy-5

L’ensemble des grandes agences londoniennes se sont déplacées au siège de la British Railways pour présenter le résultat de leur travail : des vidéos promotionnelles , des maquettes graphiques issues de la réflexion des plus hauts cadres d’agences. Lors de ces démonstrations de talents on peut y entendre des concepts plus ou moins farfelues : un créatif parlera même d’une simplicité à la « Goople »…

Bref la société de chemin de fer a quasiment fait son choix mais il lui reste une agence à voir, mais c’est juste pour la forme car elle n’a même pas dénier se déplacer et leur a juste envoyé une invitation un peu sèche leur demandant de se rendre dans une zone de Londres peu réputée pour le luxe de ses bureaux.

giphy-6

Le jour J arrive, et effectivement le quartier n’est pas au niveau de l’importance du rendez-vous : des immeubles insalubres et des habitants du quartier un peu trop portés sur le houblon scrutant cet étrange convoi de costards et de tailleurs.

L’ensemble des cadres de la British Railways sont agacés mais se rendent tout de même à l’intérieur de  l’immeuble qui est encore plus délabré que l’extérieur le laissait présager. Des lumières blafardes et intermittentes, des meubles et des sièges inconfortables et vétustes. La note de gaz n’avait pas du être payée depuis bien longtemps, ce qui expliquerait ce vent glacial qui se balade dans le hall.

Et au fond, derrière une vitre un homme lit son journal.
Il s’agit du responsable de l’accueil.

giphy-7

– Bonjour monsieur, nous sommes les dirigeants de l….

–  Vous avez pris un ticket ?…. Non ?!
ll faut aller le chercher à l’entrée ! ordonne l’homme derrière la vitre.

– Mais nous sommes les re….

– Peu importe qui vous êtes ! D’abord le Ticket, puis on parle !


giphy-9

Autant vous dire qu’on ne leur avait jamais parlé comme ça !
Nos cadres sont à un cheveu de faire marche arrière mais c’est un appel d’offre d’Etat et la règle veut que l’ensemble des candidats sélectionnés soient vus !
Mais autant vous dire que ça ne va trainer et qu’ils vont être grillés sur tout le marché européen jusqu’à la fin des temps !!!

– Nous avons notre ticket MONSIEUR !

– BON-JOUR ! On peut rester poli tout de même ! Alors, alors  ils veulent voir l’agence truc du 6ème étage. Je les appelle pour savoir si ils veulent bien vous recevoir.

Un des dirigeants quitte le groupe c’en est trop pour lui. Les autres commencent à monter dans les tours : #$* ! Mer… Incapa…

– Messieurs Dames, je ne fais que mon travail si vous continuez avec ce vocabulaire j’appelle la sécurité…………………. :  Allo oui il y a bien 5 messieurs et 3 dames,  je vous les envoie… ils ne sont pas très sympas surtout le moustachu…. bref ok.  Prenez le 2 ème ascenseur à droite. SUIVANT !

Le groupe n’est plus qu’une armée prête à se ruer sur les créatifs qui leur font subir cette épreuve.

giphy-2

L’ascenseur est en fait plus un monte charge qu’un ascenseur et pour faire un seul voyage les 8 « survivants » se sont un peu tassés. La montée commence avec un bruit inquiétant mais les étages s’enchainent.

Mais entre le 4ème et le 5ème étage, l’ascenseur se fige avec un grand bruit inquiétant !

De nombreuses insultes de l’époque fusent ainsi qu’un début de crise de nerfs mêlée à quelques larmes.

30 secondes, 2 minutes , 5 minutes, rien ne se passe, l’appel d’urgence aboutit sur une voix inaudible qui ne daigne même plus répondre. Les cris des naufragés raisonnent dans le vide.

10 minutes, 15 minutes et à la 16ème minute une voix se fait entendre pour dire « ça va repartir ».

Et effectivement ça repart jusqu’au 6ème étage ou la meute en colère est enfin libérée et prête à en découdre.

Personne pour les accueillir, et encore moins personne pour s’excuser, il n’y a rien, rien mis à part un couloir avec une pancarte avec une flèche indiquant « SALLE DE RÉUNION »

Il est trop tard pour abandonner ils doivent savoir.

La salle de réunion est là devant leur yeux.
Ils entrent et aperçoivent 3 personnes.

giphy-3giphy-3giphy-3

Bonjour mesdames, bonjour messieurs, nous savons que vous venez de vivre un moment très difficile et que vous êtes très en colère, et nous allons vous écouter et comprendre cette colère. Car cette colère est la base de notre réponse à votre appel d’offre.

.

giphy-8

Nous n’avons pas d’hypothèses, de maquettes, de slogans ni de stratégie prédéfinie, mais maintenant nous avons le point de départ : vos émotions, votre vécu, votre expérience qui sont exactement les mêmes que celui des anglais qui aujourd’hui utilisent vos services….

 

The End.


Romain Landsberg

Merci à Alexandre Rivoallon pour m’avoir partagé il y a bien longtemps. cette histoire que j’ai un peu transformé.

UX-REPUBLIC est une agence spécialisée en conception centrée utilisateur. Nous sommes également centre de formation agréé. Retrouvez toutes nos formations en UX-DESIGN sur notre site training.ux-republic.com