Comment une tendinite a modifié mon travail d’UX-Designer mobile

Fév 13, 2019
Lætitia Grosjean

Il y a quelques années, j’ai souffert d’une tendinite au pouce droit. Pour une droitière à 100%, c’est dommage, mais pour une UX-Designer curieuse, c’est une bonne occasion de tester des nouvelles problématiques UX.

lefthand
Source photo: Jonas Lee

Ce petit incident de la vie m’a permis d’avoir un nouveau regard sur des applications que j’utilisais quotidiennement. Je vais partager avec vous cette nouvelle expérience avec les 5 applications que j’utilise tous les jours sur mon Sony Xperia Z3 compact. 

Ma conclusion est que la vie d’un gaucher est loin d’être un long fleuve tranquille je vous explique pourquoi.

I ] Les applications de messagerie

Les premiers jours furent très frustrants, j’avais jusqu’alors l’habitude de taper mes messages à deux pouces.

SMS

Mock-Up_SMS

 

J’ai fouillé dans mon téléphone pour trouver une solution et magie ! Dans les paramètres je pouvais régler mon clavier pour l’utiliser à une main, Quel bonheur ! Mais si cette fonctionnalité existe qu’en est-il du reste de mon expérience ?
Plutôt mauvaise : Le bouton pour envoyer reste à droite et est assez difficile d’accès avec le pouce gauche. J’aurai préferé avoir ce bouton dans la zone inutilisé du clavier à une main, plus proche de ma zone de confort. 

Niveau de confortStar_2

 

Dans le monde, il y a entre 10 et 15% de gauchers
Et pour le mobile, c’est 33% des utilisateurs qui préfèrent utiliser leur main gauche

 

Snapchat

Mock-Up_Snapchat

C’est encore pire sur Snapchat où le bouton “Envoi” change d’aspect au clavier à une main pour ressembler au bouton de saut de ligne, on perd en cohérence même si cela rentre dans ma zone de confort. Il m’a fallut 2-3 tentatives de retour à la ligne pour comprendre qu’il s’agissait du bouton pour envoyer. 

Niveau de confort  Star2

Messenger Lite

Mock-Up_Messengerlite_M

Je retrouve les mêmes usages qu’avec les sms quel que soit le clavier que j’utilise.

Niveau de confortStar_4

 

II ] Twitter

Gif scroll twiter

J’ai été assez déçue à l’usage : lorsque je scrolle vers le haut ou lorsque je navigue entre les onglets, il m’arrive assez souvent d’ouvrir le menu latéral gauche, c’est très vite frustrant. Dans le paragraphe suivant j’explique comment Instragram a résolu ce point. 

Niveau de confortStar3

 

III ] Instagram

Mock-Up_Instagram

Je préfère nettement la navigation d’Instagram: comme les actions ne se font pas en “swippant”, je n’ai aucun risque de me retrouver sur une autre page par accident. Je préfère aussi la tabbar en bas, l’usage est très simple avec uniquement la main droite. Pour la main gauche j’ai retrouvé le même confort d’utilisation, je ne me sens jamais hors de ma limite de confort. C’est mon application chouchou quelle que soit ma main motrice.

Niveau de confortStar5

 

IV ] Lifesum

Mock-up_Lifesum

Chez UX-Republic, on essaie de manger sain et de faire du sport régulièrement. Pour m’aider j’ai choisi d’être épaulée par cette application :

Le bouton + sur le côté est à la limite de ma zone de confort et malheureusement cela est commun à beaucoup d’applications Android. Je suis chanceuse d’avoir un écran assez petit.

En dehors de ce point, c’est comme Instagram, je trouve la manipulation aisée et sans torture inutile.

Niveau de confortStar_4

 

V ] Les applications d’appel

Téléphone

Mock-Up_call

Décrocher un appel est assez complexe main gauche, le slide sur le côté n’est pas le plus aisé.

Niveau de confort Star3

Whatsapp

Mock-up_Whatsapp

Heureusement Whatsapp a amélioré cette fonctionnalité, plus besoin de me torturer pour arriver au but. Le scroll qui se fait vers le haut est accompagné d’une petite animation qui m’incite bien plus à décrocher que lors d’un appel classique

Niveau de confortStar5

Messenger Lite

Mock-up_Messengerlite

Décrocher se fait d’une simple pression, sans geste supplémentaire. C’est simple, ça fonctionne, mais ca manque de micro-interaction

Niveau de confort  Star_4

 

CONFIGURER SON ÉCRAN EN MODE GAUCHER

Mock-up_Dev

Pour cela il faut avoir débloqué le mode développeur en appuyant plusieurs fois sur le numéro de build dans les paramètres du téléphone (Menu A propos du téléphone). Puis revenir aux paramètres et selectionner le nouveau menu Options pour les développeurs et activer Forcer la disposition droite à gauche dans l’onglet Tracé. Au début c’est un peu perturbant mais c’est une habitude à prendre.

Mock-up_Dev2

Cette option a ses limites puisque toutes les applications ne sont pas impactées.

QUELQUES CHIFFRES

Après ce bref retour sur expérience quelques chiffres pour convertir les designers encore récalcitrants de la nécessité de penser aussi aux gauchers.

Dans le monde, il y a entre 10 et 15% de gauchers, je vous conseille la vidéo de Science étonnante qui explique le pourquoi des gauchers 

Et pour le mobile, c’est 33% des utilisateurs qui préfèrent utiliser leur main gauche

33% pouce gauche, 67% pouce droit

Source : https://www.uxmatters.com/mt/archives/2013/02/how-do-users-really-hold-mobile-devices.php


C’est en moyenne 20% des droitiers qui passent comme moi de l’autre côté de la barrière avec leurs mobiles. 3 personnes sur 10 doivent expérimenter les mêmes difficultés d’usage que je viens de décrire et se sentir mis à l’écart par les applications qu’ils utilisent. Ces frustrations doivent s’accentuer avec la taille grandissante de nos smartphones.

 Cette étude indique que “Les droitiers cliquent 8% plus que les gauchers, alors que les gauchers mettent 20% de temps en plus que les droitiers pour cliquer.” Il devient alors évident à mes yeux que cette différence provient en partie du confort d’usage. Négliger les gauchers, c’est négliger une partie de vos utilisateurs et/ou clients.

If you’re arguing that ignoring website accessibility can negatively impact the business, some hard numbers are going to say a lot more than stories” A list apart

Si vous soutenez qu’ignorer l’accessibilité d’un site peut impacter negativement votre business, quelques chiffres parleront bien plus que des histoires.

Conclusion : Comme toutes les produits, il faut tester, tester et encore tester avec tous les types d’utilisateurs pour parvenir à la meilleure solution. Pensez à recruter les utilisateurs les plus variés possible pour avoir le plus de feedback intéressant.

TAKE AWAY :

  • 33% d’utilisateurs gauchers sur mobile
  • Les gauchers mettent plus de temps à cliquer
  • Prévoir des CTA dans les zones de confort pour gauchers et droitiers
  • Concevoir des app utilisables à une main
  • Tester, tester, tester

Quelques liens pour aller plus loin  :

Pour vous aidez dans votre processus de conception, voici un outil qui vous aide à déterminer la zone de confort du pouce pour droitier.

L’associtation Les gauchers a pour but de créer ou soutenir toutes actions favorables aux gauchers.

Les applications ne sont pas les seules a causé du soucis aux gauchers, les smarphones eux-mêmes leur complexifie la vie.

Enfin, je vous recommande le livre de Sinan Aşçı et Kerem Rızvanoğlu Left vs. Right-Handed UX pour celles et ceux qui souhaitent entrer dans les détails.

Lætitia Grosjean, UX-Evangelist @UX-Republic

UX-REPUBLIC Centre de Formations Digitales est un centre de formation agréé. Nos formations en UX-Design, Agile et Javascript sont issues des retours d'expérience et des savoir-faire de nos consultants.