ARE WE ALL UX-DESIGNERS ?

Nov 27, 2014
Sébastien Berten

En fait non, c’est un métier Monsieur !

Le Design d’interface est en fait la réunion de 2 designs :

  • Le design visuel  : Est ce que c’est beau ?
  • Le design d’interaction : Est ce que ca fonctionne bien ?

et de quelques évidences pas si évidentes que cela :

  • le pragmatisme : on ne cherche pas l’effet wahoo, on cherche l’efficacité et la désirabilité
  • l’empathie : pour bien comprendre l’utilisateur et sortir des croyances
Peut-on s’improviser UX-DESIGNER ? Non ! mais on peut le devenir.
Cartographie de l'UX

Cartographie de l’UX

En effet, UX-DESIGNER ce n’est pas avoir la capacité à donner des idées ou des avis pertinents sur une interface.
Être UX-DESIGNER c’est maitriser l’ensemble des nombreux outils de la conception centrée utilisateurs, c’est être capable de rentrer dans la complexité de toutes les interactions d’un service, de chaque “user-story”. C’est être capable d’animer des ateliers de conception, d’organiser des interviews utilisateurs, de faire de la recherche en amont et enfin d’organiser les tests utilisateurs.

L’UX-DESIGN d’interface est en fait la rencontre de 3 composantes essentielles de la conception centrée utilisateurs :
  • Le Designer Visuel (DA)
  • Le Designer d’Interaction (UX-DESIGNER)
  • Le Designer de Transition (DFO)

C’est uniquement en faisant travailler ces 3 expertises, au plus proche, voir au contact de l’utilisateur final, que l’on obtient des interfaces désirables, efficaces. C’est-à-dire des interfaces qui permettent de faire de l’acquisition mais surtout et également de la fidélisation. Chacun est contributeur. Acteur d’une méthodologie efficace « l’UX-DESIGN THINKING » dans laquelle chacun donne son point de vue sur l’ensemble de l’édifice avec un seul mot d’ordre : accepter de se tromper.

Le “Fail fast to succeed sooner” doit être le leitmotiv. En effet on ne fait pas de bonne conception du premier coup, l’erreur est inévitable, elle est même souhaitable car elle démontre la vitalité et l’énergie, la prise de risque de la conception. Elle est souhaitable tant qu’elle est trouvée et corrigée avant que les développements lourds soient lancés, et c’est bien là tout le talent de l’UX-DESIGNER.
Grâce à cela, grâce à lui, l’hypothèse de l’adhésion de l’utilisateur sera vérifiée et validée avant d’engager des coûts importants et prendre le risque d’un write-off douloureux.

Pour citer une référence connue : « design is not just what it looks like and feels like. design is how it works » Steve Jobs

Sébastien Berten
Président – Co-fondateur d’UX-REPUBLIC

UX-REPUBLIC est une agence spécialisée en conception centrée utilisateur. Nous sommes également centre de formation agréé. Retrouvez toutes nos formations en UX-DESIGN sur notre site training.ux-republic.com