Best of Flupa 2016 !

Juin 29, 2016
UX-REPUBLIC

La seconde journée de FLUPA commence avec la keynote de Paul Bryan, fondateur d’UX STRAT et consultant en stratégie UX qui présente « What’s your plan, Genius, Luck or Strategy ? »

IMG_0659

Selon lui, il n’y a que 3 façons de réussir dans la nouvelle économie « the Experience Economy » :

  • avoir du génie – comme Steve Job
  • avoir de la chance – mais… c’est risqué
  • avoir une stratégie

Aujourd’hui, les UX designers travaillent essentiellement sur l’efficacité opérationnelle. C’est nécéssaire, mais ça ne protège pas de la concurrence. Seule la stratégie permet de neutraliser la concurrence. Et aujourd’hui, la stratégie d’entreprise s’appuie de plus en plus sur le design, à tel point que cette année, Harvard Business Review faisait sa Une sur le « Design Thinking ».

« Concentrez vous comme un laser sur l’expérience client »

Jeff Bezos, CEO Amazon

Pour construire une stratégie UX, il faut développer une vision d’ensemble, avec les outils du designer. Ne pas se limiter à concevoir l’expérience et l’interface d’une application, d’un site, ou d’un terminal, mais concevoir une expérience cohérente qui se décline sur tous les points de contact avec les clients. La différence essentielle entre stratégie produit et stratégie UX est que la stratégie UX s’applique à tous les produits et services de la marque. La stratégie UX est le schéma directeur qui s’applique à l’ensemble de l’expérience client physique et digitale

Ensuite, Carine Lallemand nous a fait une excellente présentation sur la Toolbox UX. Selon elle, il faut penser l’expérience avant le produit. Par exemple, apprendre à distinguer les Do-Goals – taches pragmatiques des Be Goals – taches hédonistes. Si l’on considère que l’émotion est la langue même de l’expérience utilisateur, ne faut-il pas dépoussiérer nos outils pour intégrer toute la dimension émotionnelle de l’UX ?

Carine évoque le fait que parfois (pour les ratings par exemple), la mémoire de l’expérience est plus importante que l’expérience elle même. Dans ce cas, peut-on influencer la perception utilisateur de sorte que le souvenir de l’expérience soit supérieur à l’expérience elle même ?

Une mise en perspective intrigante… inspirante… passionnante 🙂

IMG_0672

Quentin Bouissou (1) évoque ensuite les nouveaux territoires de l’UX avec les invisible Apps. Des applications sans interface, basées sur des IA intégrées aux messageries comme Facebook Messenger ou même les SMS. Des innovations parfois dérangeantes car très intrusives, comme l’assistant de google qui intervient dans nos conversation privées pour proposer des services contextualisés. Les invisible app signifient-elle la fin des interfaces ? Peut-être ! mais certainement pas la fin de l’expérience utilisateur.

IMG_3707

Ensuite, notre regard s’est tourné vers l’Orient, avec l’UX Made in China présenté par Estelle Garcet (2). Une présentation passionnante sur les différences culturelles en webdesign. Par exemple la verticalité portée à son paroxysme avec des pages de 15,000 pixels de haut. Une intervention qui nous a tous fait voyager.

Et pour terminer, connaissez vous le NoseSwiping ? C’est l’art de déverrouiller son téléphone avec le nez quand on a les doigts bloqués avec des moufles au ski ou en scooter. Une analyse des usages décalée présentée par Christophe Cotin Valois.

Merci encore aux organisateurs de la Flupa pour cette édition exceptionnelle !!!

Nous sommes très fiers d’avoir sponsorisé une édition si réussie.

Antoine Visonneau, UX-Evangelist @antoineviso @uxrepublic

IMG_3665

Cet article vous a plu ? Retrouvez d’autres articles sur la FLUPA 2016 ici et ici

(1) Quentin Bouissou est Master de la fondation UX-Commerce chez UX-Republic

(2) Estelle Garcet est Master de la fondation UX-Lab chez UX-Republic

UX-REPUBLIC est une agence spécialisée en conception centrée utilisateur. Nous sommes également centre de formation agréé. Retrouvez toutes nos formations en UX-DESIGN sur notre site training.ux-republic.com