Lean UX + Scrum à l’Agile Tour Paris 2017

Jan 12, 2018
UX-REPUBLIC

Mercredi 29 novembre, Microsoft accueillait l’Agile Tour Paris 2017.
Merci aux organisateurs de m’avoir laissé une tribune pour parler de Lean UX et SCRUM.

Vous n’y étiez pas ? N’ayez crainte ! Je vais vous présenter les points clés de mon intervention ici même ! Oui, là, maintenant. C’est parti !

lean ux + scrum = amour<

« LE » message de la présentation

S’il ne fallait retenir qu’une chose ce serait sans doute :

  • UX-Designers, cessez de craindre les méthodologies agiles !
  • Agilistes, convaincus ou en cours d’adoption, l’UX-Designer est un « must have » de votre équipe !

Hum… Ok… Mais pourquoi ?

UX-Designers, cessez de craindre l’Agile !

J’ai ouï dire que certains UX-Designers craignaient les méthodologies de développement agiles. Notamment parce que le rythme peut sembler très intense lorsque l’UX-Designer se retrouve embarqué directement dans l’équipe de développement, sans réflexion sur son positionnement temporel. Il y aussi eu ce bruit de couloir qui assure que l’UX-Designer est un spécialiste rattaché à l’équipe de développement dans Scrum. Il devrait donc travailler sur les même users stories au même moment que les développeurs…

Définitions

SCRUM ? SCRUM est aujourd’hui la méthode agile la plus utilisée dans les projets numériques. Voilà pourquoi dans un premier temps, il n’est pas dénué de sens de prendre ce cadre de réflexion.

 

scrum-stat

 

Si vous voulez réellement comprendre de quoi il s’agit, je vous conseille de lire le guide SCRUM, document de référence qui devrait clore tous les débats !

« Scrum : un cadre de travail permettant de répondre à des problèmes complexes et changeants, tout en livrant de manière productive et créative des produits de la plus grande valeur possible. […] Scrum se base sur la théorie du contrôle empirique de processus, ou l’empirisme. L’empirisme soutient que les connaissances proviennent de l’expérience et d’une prise de décision basée sur des faits connus. Scrum utilise une approche itérative et incrémentale pour optimiser la prédictibilité et pour contrôler le risque. »

Les connaissances viennent de l’expérience, l’expérimentation n’est pas inconnue aux UX-Designers …

Valeurs et principes

Scrum s’inscrit dans les méthodologies agiles et respecte donc le manifeste agile. Pour rappel, le manifeste agile s’appuie sur 4 valeurs et 12 principes.
Voici quelques principes qui peuvent parler aux UX-Designers :

  • Les utilisateurs ou leurs représentants (UX-Designers…) et les développeurs doivent travailler ensemble quotidiennement tout au long du projet.
  • Un logiciel opérationnel est la principale mesure d’avancement. Des prototypes bien pensés n’apportent en eux-même pas de valeur à vos utilisateurs.
  • Les processus agiles encouragent un rythme de développement soutenable. Ensemble, les commanditaires, les développeurs et les utilisateurs devraient être capables de maintenir indéfiniment un rythme constant.
  • À intervalles réguliers, l’équipe réfléchit aux moyens de devenir plus efficace, puis règle et modifie son comportement en conséquence. l’UX-Designer peut apprendre à mieux s’intégrer à la Scrum Team durant ces cérémonies.

Agilistes, l’UX-Designer est un « must have » de votre équipe !

Comment passe-t-on du besoin, du brief, d’utilisateurs insatisfaits, d’un besoin diffus… au Product Backlog ? Comment s’assure-t-on ensuite que le Product Backlog couvre bien les besoins de nos utilisateurs et qu’ils sont bien priorisés ?

Un élément de réponse : l’UX-Design peut vous aider. Pour plus d’adaptabilité avec la vitesse de Scrum, je vous conseille même de regarder du côté du Lean UX.

Les méthodologies agiles ont été conçues par des développeurs et sont plus centrées sur l’efficacité de la réalisation que sur la définition du produit. La partie « vision produit » vient parfois du top management, du marketing ou d’un « visionnaire ».
Les UX-Designers préfèrent une méthode plus « bottom-up », de recueil du besoin auprès des utilisateurs grâce à divers outils (interviews, analyse secondaire, focus groups…). Cela permet d’avoir une mesure empirique de ce qui pourrait fonctionner. Le lean startup utilise des MVP pour tester la viabilité de produit sur le marché, ceci est également une démarche empirique de compréhension des utilisateurs et de leurs « besoins »…

La présentation

Voir la présentation. Voici quelques explicitations sur des slides potentiellement énigmatiques :

S6 : Pourquoi le Lean UX et pas l’UX tout court ?

Le slide 6 vise à expliquer pourquoi j’ai choisi d’appliquer la philosophie du Lean UX plus particulièrement, parmi toutes les possibilités qu’offre le UX-Design. Le rythme du Lean UX s’ajuste bien à celui des méthodologies agiles.

pourquoi le lean UX

S9-10 : Quelques définitions

Pour les personnes qui découvrent l’UX-Design, il est difficile de différencier un certain nombre de mots clés. Voici des éléments de définition sur des méthodologies, concepts ou disciplines entre lesquels il y a souvent confusion : ergonomie, utilisabilité, Design thinking, Design sprint.

L’ergonomie est une discipline scientifique. Les ergonomes contribuent à la conception et à l’évaluation des tâches, des produits, des conditions de travail et des systèmes pour les rendre compatibles avec les besoins, les capacités, les possibilités et les limites des êtres humains.

Généralement les UX-Designers utilisent les critères ergonomiques et heuristiques comme base d’évaluation. Mais ils respectent des protocoles moins stricts et sont préoccupés par une idée générale d’expérience qui va au delà des besoins, capacités et possibilités.

Pour en savoir plus sur ce sujet je vous recommande ce billet de blog : je ne suis pas un ergonome.

Selon la norme ISO 9241-11 l’utilisabilité est « le degré selon lequel un produit peut être utilisé, par des utilisateurs identifiés, pour atteindre des buts définis avec efficacité, efficience et satisfaction, dans un contexte d’utilisation spécifié ».

Donald Norman a crée le terme UX-Design parce que l’utilisabilité lui semblait trop restreinte

(“I invented the term because I thought human interface and usability were too narrow. I wanted to cover all aspects of the person’s experience with the system including industrial design graphics, the interface, the physical interaction and the manual. Since then the term has spread widely, so much so that it is starting to lose it’s meaning.”
Voir l’article complet.

défintions

Il faut aussi différencier UX-Design, Design Thinking et Design Sprint.

Le Design Thinking peut être vu comme un concept (« la pensée design ») ou comme une méthodologie itérative basée notamment sur l’empathie, l’idéation, le prototypage et les tests. Les UX-Designers ont recours à des outils du Design thinking, mais également d’autres, comme des outils d’ergonomie par exemple.

Le Design sprint de Jake Knapp est une méthode très formalisée, qui permet d’avoir des prototypes validés en 5 jours. Un UX-Designer peut suivre l’agenda d’un Design sprint, mais il peut aussi avoir des gestions de son temps très différentes et utiliser des ateliers, des techniques, etc. plus variées. défintions

S11-12 : Le livre !

Pour bien comprendre les bases du Lean UX, je vous recommande de lire l’ouvrage qui fait référence. C’est une source d’information précieuse et transverse, qui donne des clés sur tous les piliers de la méthode (Lean startup, Design thinking, méthodologies agiles).

livre lean ux

S16 : Schéma Lean UX + Scrum

Le slide 16 schématise un processus d’imbrication lean UX et scrum.

schéma lean ux scrum

S18 : Outputs VS Outcomes

Se concentrer sur les outputs et non les outcomes, c’est se concentrer sur les changements dans le quotidien des utilisateurs et non sur les livrables (l’application, le site web…).

outputs vs outcomes

 

TAKE AWAY

En conclusion, l’UX-Design et les méthodologies agiles sont complémentaires. Il n’y a donc plus de quoi en avoir peur et cette combinaison est de plus en plus utilisée dans la conception de produits numériques. Pour autant, dans une logique d’amélioration continue nous devons chercher encore et toujours de meilleurs outils et processus, plus performants, inclusifs, collaboratifs. Quoi qu’il en soit, aujourd’hui les bonnes pratiques identifiées sont de penser itératif, qualité produit et utilisateurs !

BisoUX

 

Anne, UX-Designer @UX-Republic @AnnePedroFr

UX-REPUBLIC est une agence spécialisée en conception centrée utilisateur. Nous sommes également centre de formation agréé. Retrouvez toutes nos formations en UX-DESIGN sur notre site training.ux-republic.com